Archives pour la catégorie Témoignage / Récit de voyage

Quand Amélie Nothomb retourne au Japon…

nothomb1Amélie Nothomb publie comme chaque année à la rentrée son nouveau roman, La nostalgie heureuse, chez Albin Michel. Cette fois-ci, elle relate l’expérience qu’a été pour elle son retour au Japon en 2012, un an après le tsunami et seize ans après l’avoir quitté.

Confrontée à ses souvenirs mais aussi à la réalité du Japon actuel, nous la suivons dans ce court séjour pendant lequel elle ressentira un mélange d’émotions, mais aussi un profond sentiment de vide. La nostalgie heureuse ?

Un livre agréable où l’on retrouve le style et l’univers autocentré d’Amélie Nothomb… et le toucher soyeux de la couverture du livre participe aussi au plaisir de la lecture.

Publicités

Mille cercueils, ou comment s’organiser après un tsunami

ImageVoici un livre dont le titre fait peur, mais qui vaut vraiment le détour, si vous vous intéressez un temps soit peu à la façon dont des gens comme vous et moi peuvent réagir en cas de catastrophe naturelle (ou entraînée par l’homme).

Dans ce livre, Kota Ishii nous fait vivre les moments de l’après-tsunami dans la ville de Kamaishi, gravement touchée qui comptera plus d’un millier de victimes. Des cartes au début du livre permettent de bien voir quelles ont été les zones touchées plus ou moins gravement et de se repérer lors de la lecture.

Pour écrire cet ouvrage, Kota Ishii a mené des enquêtes et passé du temps avec les rescapés à Kamaishi après le tsunami. Il nous raconte comment des particuliers ont dû faire face à leurs responsabilités et participer activement aux recherches de cadavres dans les décombres, à leur transport vers une morgue improvisée qui manquera rapidement de place, à l’identification des corps (description physique, prélèvement d’ADN, analyse de la dentition…), mais aussi au réconfort des familles ayant parfois tout perdu. Lire la suite Mille cercueils, ou comment s’organiser après un tsunami

Ce n’est pas un hasard : Pensées sur l’après-Fukushima

Voici un petit livre que j’ai beaucoup aimé.

Ce sont les notes (d’où le sous-titre « chronique ») prises, depuis la France, par l’écrivain japonaise Ryoko Sekiguchi au moment de la catastrophe de Fukushima.

C’est une superposition d’images qui lui traversent l’esprit au hasard de ses pensées. C’est emprunt de poésie et très intéressant, car tout en traitant l’évolution de la catastrophe au jour le jour, elle nous fait apparaitre par petites touches la culture et l’histoire particulières du Japon.

Vraiment très agréable à lire

00000

Ce n’est pas un hasard : Chronique japonaise
Ryoko Sekiguchi
2011 : Editions P.O.L

Si vous vous intéressez aux conséquences du tsunami de mars 2011 sur la société japonaise à travers la littérature, allez voir cette sélection d’ouvrages.

Le Voyage de Shanghai, de Serge Bramly

Carnets de voyage d’un français à Shanghai, qui décrit son évolution à travers les années. C’est une dissection de Shanghai, avec beaucoup de poésie et métaphores. Ses descriptions sont très visuelles, et on se croirait vraiment à Shanghai lorsqu’on lit ce livre. Malgré que je n’y suis restée que 4 jours il y a plusieurs années, je croirais maintenant mieux connaître cette ville. Je conseille ce livre à ceux qui veulent se rendre, ou qui sont déjà allés à Shanghai.

Lire les premières pages du livre : http://www.edition-gras…bramly.htm
Une critique parmi d’autres : http://www.routard.co…shanghai.htm

00000Référence : Le Voyage de Shanghai, de Serge Bramly, Editions Grasset, Paris, 2005

La rivière et son secret, de Zhu Xiao-Mei

C’est l’histoire d’une pianiste chinoise, dont la jeunesse se passe pendant la Révolution Culturelle. Elle décrit son parcours, de l’enfance jusqu’à son émigration à Hong Kong, aux États-Unis puis en Europe. Elle vit actuellement à Paris et a donc écrit son livre directement en français, on ne perd donc pas à la traduction…
Ce livre est facile à lire, passionnant, et nous apprend beaucoup sur la Révolution Culturelle et le statut des artistes en Chine. Sans faire de l’histoire pure, on y voit comment les intellectuels ont été traités pendant cette période. Elle décrit sans juger, mais essaie plutôt de comprendre a posteriori comment elle a pu devenir une révolutionnaire « modèle », pour ensuite être enfermée dans un camp de rééducation, puis comment elle est retournée à sa passion, la musique.
C’est un livre très profond et écrit avec beaucoup de sensibilité et de naturel. Un des meilleurs livres que j’aie pu lire. Pour tous ceux qui s’intéressent ou même qui ne connaissent rien à la Chine, c’est à mon avis un livre à lire absolument.

Quelques commentaires de lecteurs ici : http://www.bibliotheque-orange.o … iere-et-son-secret/

Référence : La rivière et son secret, Xiao-Mei Zhu, Editions Robert Laffont, Paris, 2007

00000