Archives du mot-clé raviolis

Le restaurant Ji Bai He et ses raviolis à volonté

Ce tout petit restaurant style cantine est un régal pour ceux qui apprécient les raviolis du nord de la Chine, c’est à dire faits avec de la farine de blé, cuits à l’eau et farcis le plus souvent à la viande de porc ou de boeuf (en chinois jiaozi 饺子 ou shuijiao 水饺), par opposition aux « bouchées » que l’on trouve chez les traiteurs asiatiques qui sont faites à base de farine de riz, cuites à la vapeur et qui sont des spécialités du sud de la Chine.

La formule « raviolis à volonté » est à 9,50€/pers le midi et 10€/pers. le soir. Ils proposent aussi des entrées excellentes et très typiques là aussi du nord de la Chine : algues pimentées (凉拌海带), céleri au tofu, papaye verte (木瓜丝), filaments de pomme de terre (土豆丝), etc. Les entrées sont à 3€ ou 6€ selon la taille de la portion. Le mieux est de prendre chacun des raviolis et partager une ou deux entrées…

On choisit sur le menu les farces que l’on souhaite goûter et ils sont servis dans des assiettes, tous mélangés, ce qui peut fruster un peu car on ne sait pas toujours quelle farce on va avoir avant de croquer dedans… Mais c’est aussi le charme de la formule !

Raviolis

A disposition : sauce soja, vinaigre de riz et piment pour les amateurs…
Mes farces préférées : porc-maïs, porc-haricot vert, oeuf-ciboulette et porc-coriandre.

00000

Ji Bai He (吉百合)
108, rue Olivier de Serres, 75015 Paris
(métro Porte de Versailles)

A noter, pour les inconditionnels des raviolis, le restaurant propose aussi de les acheter surgelés au prix de 8,50€ les 50 ou u17€ les 100.

Détail pratique : Attention, le restaurant ne prend pas la carte bancaire, donc prévoyez la monnaie avant de vous y rendre…

Publicités

鼎鼎香 Ding Ding Xiang (Chez Yong)

Localisation : 13e arrondissement
Spécialités : cuisine du Sichuan et du Shandong.
Dépense moyenne : 18-20€/pers.
Mon avis : depuis peu, je trouve que ce restaurant a un peu changé, on dirait qu’il s’est adapté à un nouveau public français. Les plats sont plus petits et moins « typiques » qu’avant, dans les épices, la présentation et les quantités.
Mes conseils : y aller à 7-8 personnes, réserver une table ronde avec plateau tournant, mettre les plats choisis sur le plateau pour que tout le monde y goûte… C’est comme ça que l’on fait en Chine !
Mes plats préférés : Aubergines aux piments (地三鲜), raviolis au boeuf, boeuf aux cinq parfums (五香牛肉), poulet impérial (宫保鸡丁), galettes oeuf-ciboulette (韭菜盒子), patates douces caramélisées, salade céleri-cacahuètes…

00000

Ding Ding Xiang (Chez Yong)
42, rue de la Colonie
75013 Paris

Les raviolis-surprise…

Cela fait déjà deux ou trois fois que je tombe dessus alors maintenant, quand on me sert des raviolis, je me méfie, je demande à quoi ils sont d’abord… Mais pourquoi ? Comment pourrait-on faire des raviolis immangeables ?

Eh bien, il suffit de faire des raviolis à la viande, mais sans enlever les os ! C’est apparemment une recette de la région, raviolis vapeur au mouton… La première fois, j’ai cru qu’ils avaient oublié un os, mais en fait, c’est vraiment fait exprès. Je savais que les chinois aimaient manger la viande coupée en morceaux avec beaucoup d’os pour grignoter autour, mais de là à en mettre à l’intérieur des raviolis, c’est vraiment du gâchis !

Conclusion : ne jamais se fier aux apparences, un plat que vous avec l’habitude de manger depuis des années peut se transformer en calvaire (vous aviez dit que vous adoriez les raviolis chinois, il faut en manger maintenant !).

Personnellement, j’ai abandonné la viande et ne mange que la pâte autour, mais c’est un peu dommage…

Du petit déjeuner chinois…

Ca y est, je suis de retour en France. Noël vient de passer et ça fait tout drôle de remanger français. D’ailleurs, ça n’est pas la façon la plus facile de se réadapter que de commencer par Noël. On mange beaucoup, et des choses que même les français ne mangent pas tous les jours. Aussi beaucoup de fromage et de chocolat. Ca fait un peu trop d’un coup.

A mon premier petit-déjeuner, je ne savais vraiment pas quoi manger. Entre les petits-déjeuners chinois et français, il y a une grande différence. En France, on mange plutôt sucré et dur (pain grillé ou céréales), alors qu’en Chine, c’est plutôt salé et surtout très gras, avec des aliments plutôt mous et gluants (beignets, boule de pâte de riz gluant frite, petits pains à a viande cuits à la vapeur, oeufs durs, etc.). On mange aussi des légumes très salés (parfois trop) et souvent aillés.

Petit déjeuner typique à la cantine (deux personnes): beignets simples (longs), beignets de citrouille (petits et ronds), salade de soja, oeufs, gâteau et lait de soja
Petit déjeuner typique à la cantine (deux personnes): beignets simples (longs), beignets de citrouille (petits et ronds), salade de soja, oeufs, gâteau et lait de soja

Ce n’est dailleurs pas facile de manger un petit déjeuner chinois quand on arrive. On choisit en général les choses les plus sucrées et moins grasses.

A la fin de mon séjour, je n’allais plus à la cantine le matin, souvent par paresse. Alors on faisait des pâtes ou des raviolis, mon plat préféré. C’est très facile à faire, on achète des raviolis surgelés, on les fait cuire 5-10 minutes dans l’eau bouillante, et c’est prêt ! Les surgelés sont très bons, pas la peine de les faire soi-même, c’est un peu long. En Chine, j’ai mangé des raviolis très différents : porc-chou blanc, mouton, boeuf-carottes, porc-citrouille, oeuf-ciboulette, porc-ciboulette, porc-aubergine, etc.

Le matin, on peut manger un petit-déjeuner dehors ou dans des mini-restaurants. En fait, ce que mangent les chinois le matin est plutôt compliqué à faire : légumes, pains fourrés cuits à la vapeur, beignets de toutes sortes, espèces de crèpes avec tout un tas de légumes et viandes, des soupes à l’oeuf, aux légumes, au soja… Donc, ce n’est pas très facile à faire soi-même, surtout le matin, où les  gens n’ont en général pas le temps. C’est pourquoi, je pense, on ne trouve pas ce genre de choses en France, à part les boulangeries. Les habitudes sont en fait adaptées aux besoins des gens. On peut manger un bon et bourratif petit déjeuner pour quelques yuans.