Archives pour la catégorie Actualités

Documentaire sur l’ethnie Mosuo

Arte rediffuse en ce moment un documentaire datant de 2011, que j’avais déjà vu en novembre dernier, sur l’ethnie chinoise des Mosuo.

mosuo

Cette ethnie du sud-ouest de la Chine (Yunnan-Sichuan) est connue pour son organisation matrilinéaire. Les Mosuo (摩梭) sont très proches des Naxi (纳西), avec lesquels ils forment le groupe ethnique des Na. Dans ce documentaire, nous suivons deux familles d’un village situé près du lac Lugu, à une centaine de kilomètres de Lijiang (丽江), dans le Yunnan.

La principale différence avec la plupart des organisations sociales traditionnelles dans le monde, c’est que la famille est dirigée par une femme, l’ « amma » , et que les hommes restent toute leur vie dans la famille de leur mère, s’occupant des enfants de leur(s) sœur(s). La famille n’est pas basée sur le mariage, les relations amoureuses sont donc libres, puisqu’elles ne remettent pas en cause la structure familiale.

A part ça, l’organisation sociale des familles ne diffère pas vraiment de ce que l’on peut voir dans d’autres ethnies. Les femmes sont en charge des travaux ménagers et d’une bonne partie des travaux agricoles. Le rôle traditionnel des hommes est de labourer les champs, construire les maisons et commercer avec les villages voisins. On voit en effet les hommes s’occuper des enfants, Lire la suite Documentaire sur l’ethnie Mosuo

Publicités

Le parcours d’une Française d’origine chinoise

Le Petit Journal, site web d’actualités à destination de la communauté française en Chine, publie aujourd’hui un article sur le parcours de Christine Leang. L’article est court mais intéressant,  il permet de voir les questions qu’elle s’est posées sur ses origines et le parcours professionnel qu’elle a choisi.

Christine Leang s’est faite connaître dans le monde franco-chinois grâce à la parution en 2013 aux éditions Pacifica de son livre Embarquement pour la Chine. Elle y décrit le parcours de dizaines de Français, connus ou moins connus, partis en Chine des premières guerres de l’opium jusqu’au milieu du XXe siècle.

Elle est actuellement installée à Shanghai, se consacre à l’écriture et au coaching. Si cela vous intéresse, allez voir son site web professionnel : http://www.christineleang.com/

coaching

2015… année du mouton ?

Cette année, le nouvel an chinois n’est pas passé inaperçu dans les médias français, notamment à cause de la question sur la traduction du caractère 羊 yang en « chèvre », « mouton », « bouc » ou « bélier »… Vous pouvez d’ailleurs lire l’article à ce sujet du journal La Croix.

Bref, ce dont je voulais vous parler est d’un nouveau concept que vous connaissez peut-être, avec l’arrivée à Paris du Café des Chats, dans le 3e arrondissement, où vous pouvez prendre un café, un thé ou un repas en compagnie des chats de la maison. Il a tellement de succès qu’il vaut mieux ne pas y aller sans avoir réservé au préalable…

Eh bien, les Coréens ont inventé pour vous le Café des Moutons !! C’est une info postée il y a quelques jours sur le blog L’Asie à Paris. image-petitÇa a quand même l’air moins sympathique qu’avec des chats. Sur la vidéo, j’aime particulièrement le moment où le propriétaire du café se promène dans la rue en tenant ses deux moutons en laisse… Il faudrait essayer un café avec des chèvres, ça serait beaucoup plus fun !

Émission sur les restaurants chinois en France

Voici une émission consacrée aux restaurants chinois en France, proposée à l’occasion du nouvel an chinois sur France Inter.

Les invités sont Henri So, de l’Union des restaurateurs et traiteurs asiatiques, Yu Zhou, conférencier, calligraphe et gastronome chinois, et Geneviève Imbot-Bichet, responsable de la programmation culturelle à la Maison de la Chine.

emission-sp-restoLe point de départ de l’émission est de vérifier si la situation sanitaire des restaurants chinois s’est améliorée depuis le reportage d’Envoyé Spécial en 2004 dans un atelier clandestin de fabrication de raviolis vapeur. Mais la discussion passe rapidement à des considérations plus générales sur la cuisine chinoise et celle que l’on peut trouver en France.

Je trouve qu’ils n’insistent pas assez sur le fait qu’il y a de plus en plus d’excellents restaurants chinois typiques à Paris depuis quelques années. Ces restaurants proposent des plats régionaux de bonne qualité permettant de tester ou retrouver les saveurs de plats traditionnels ou de cuisine familiale chinoise. Pour vous guider dans tous ces restaurants qui existent à Paris, je vous propose de consulter d’excellents blogs qui décrivent, critiquent et conseillent des restaurants chinois qui valent le détour :  Le Gastronome parisien, La petite banane, Paris et ses chinoiseries, CECKR, pour n’en citer que quelques uns…

Les questions posées aux intervenants montrent à quel point la cuisine chinoise est méconnue de la majorité des Français. Si les différences et similitudes entre la cuisine chinoise et la cuisine française vous intéressent, je vous conseille vivement l’ouvrage de Yu Zhou intitulé La baguette et la fourchette (Editions Fayard, 2012). L’autre livre cité dans l’émission est celui de Georges London, Un tour gastronomique de la Chine, qui a obtenu le 2e prix du « Meilleur Livre de Cuisine Chinoise au Monde » en 2012.

Comme livres, je vous conseille aussi le très beau Chine : Encyclopédie gourmande (éditions Ullmann, 2013), le livre de recettes La cuisine chinoise étape par étape (éditions Pacifica, 2014) mais aussi un ouvrage bilingue sur la confection des raviolis chinois, Raviolis chinois traditionnels (éditions You Feng, 2014)

Salon du livre 2015

salonlivre2015Le Salon du Livre approche !

Il aura lieu cette année du 20 au 23 mars 2015, au Parc des expositions de la Porte de Versailles. Cette année, le pays invité est le Brésil et la ville invitée est Cracovie.

Comme chaque année, la Librairie Le Phénix tiendra le stand de l’éditeur Philippe Picquier, spécialisé dans la traduction de littérature asiatique. Mais la littérature asiatique se trouvera bien sûr sur une grande partie des stands des éditeurs.

Seront notamment présentes les maisons d’édition Actes Sud, qui publie entre autres les auteurs Yu Hua, Chi Li, Aki Shimazaki ou Yoko Ogawa  ; Cambourakis, avec l’auteur de bande dessinée chinoise Golo Zhao ; Elytis et leurs carnets de voyage ; Gallimard, avec la collection Bleu de Chine et le nouveau tome de la Pléiade Anthologie de la Poésie chinoise ; Intervalles, avec le récit de voyage Un devin m’a dit, le roman vietnamien Une bien modeste famillle,  ou l’essai 1421, l’année où la Chine a découvert l’Amérique ; Nobi Nobi, éditeur de livres japonais ; Seuil/Points, avec entre autres une grande partie des œuvres du prix Nobel de littérature chinoise Mo Yan ; Riveneuve, avec une collection remarquable de littérature vietnamienne contemporaine ; Zulma, avec quelques titres de littérature asiatique ; et bien d’autres…

A vous de faire vos découvertes !

Documentaire sur la Corée (Arte)

Le documentaire Corée du Sud, la civilisation méconnue a été diffusé sur Arte le 29 août dernier. Il sera rediffusé le 13 septembre, mais est disponible en replay sur le site Internet d’Arte pour quelques jours.

Ce documentaire vous propose un voyage dans la Corée d’aujourd’hui, à la recherche des traditions culturelles coréennes. De nombreux sujets sont abordés : fêtes, costumes, cuisine, thé, ginseng, médecine traditionnelle, lieux historiques, naturels et culturels… Une belle introduction pour ceux qui ne connaissent pas encore la Corée du Sud.

capt

Youn Sun Nah au festival Jazz in Marciac

La chanteuse de jazz coréenne Youn Sun Nah (나윤선) sera en concert à Marciac le 1er août à 22h. C’est apparemment la troisième fois qu’elle participe à ce festival.

Youn Sun Nah a une voix d’une technique et d’une puissance impressionnantes. Je vous conseille la vidéo suivante où elle superpose des séquences qu’elle enregistre au fur et à mesure… pour un très bel effet !

Une autre vidéo que j’aime beaucoup, en duo avec le guitariste Ulf Wakenius :

Pour plus d’informations sur Youn Sun Nah, rendez-vous sur son site officiel : http://www.younsunnah.com/

La Corée du Sud invitée du Salon du Livre 2016

L’information vient d’être dévoilée à la fin du mois de juin, après la Chine en 2004, l’Inde en 2007, le Japon en 2012, Shanghai en 2013, c’est la Corée du Sud qui sera le pays invité d’honneur du Salon du Livre en 2016…

Une occasion de mieux connaître la littérature coréenne traduite en français, notamment grâce aux éditions Philippe PicquierDeCrescenzoImagoAtelier des cahiersZulma, et bien d’autres !

[SourceLivre Hebdo]

Pour découvrir la littérature coréenne, je vous conseille le dossier bibliographiqueproposé par la médiathèque de la ville de Strasbourg, ainsi que l’article synthétique de Jean-Noël Juttet disponible sur le site de Keulmadang, revue de littérature coréenne dirigée par Jean-Claude De Crescenzo.

Voyage dans la cuisine de l’Anhui

Voici un reportage de CCTV sur la cuisine de Huizhou, dans l’Anhui, qui présente des plats originaux typiques de cette région et qui vous donnera immanquablement envie de les goûter :

毛豆腐
Le tofu poilu, que l’on laisse se couvrir de moisissures avant de le faire griller, nous rappellera certains de nos fromages français persillés qui effraient les non-initiés

臭鳜鱼
Le poisson mandarin puant, un poisson mijoté après être passé en salaison

鲍氏如一鸡
Le poulet de la félicité du clan Bao, farci aux herbes sauvages, pousses de bambou et lardons, puis fumé dans un wok contenant des feuilles de thé 

桃脂烧肉
Le porc à la gomme de pêche, une agréable variante du fameux « porc au caramel » (红烧肉)

Festival Les Ecrans de Chine

Du 20 au 29 septembre à Paris, les Ecrans de Chine vous proposent leur festival de cinéma chinois indépendant !

écrans

Voir le détail de la programmation

A cette occasion, ne ratez pas la rencontre avec trois réalisateurs chinois, Yu Guangyi, Zhou Hao et Xie Rong, à la librairie Le Phénix le jeudi 26 septembre à 18h. Ces réalisateurs débattrons avec le public autour du thème « L’émergence du documentaire indépendant en Chine ».

Si vous ne pouvez participer à ce festival, sachez que les Ecrans de Chine ont publié en DVD les films projetés au festival de l’an dernier. Vous les trouverez notamment à la librairie Le Phénix. Ces documentaires sont très intéressant dans leur contenu, les personnes interrogées parlent en chinois, mais souvent dans leur dialecte local, le tout sous-titré en français. Une belle plongée dans les difficultés de la vie quotidienne d’un bon nombre de Chinois…